Vous êtes allergique au soleil ? Cette année, ne laissez pas les allergies gâcher votre été !

allergies soleil

 

Les jours de beau temps sont le plus souvent synonymes de retrouvailles entre amis dans un parc, de barbecues et de sports d’extérieur. Mais la bonne humeur n’est pas forcément au rendez-vous si vous souffrez d’hypersensibilité ou d’allergie au soleil. Celles-ci se manifestent par des éruptions cutanées, de l’urticaire ou des cloques douloureuses sur la peau qui peuvent faire des mois d’été un véritable calvaire. Comment éviter les éruptions cutanées dues au soleil même les jours de canicule ?

Nous allons malheureusement vous décevoir : il n’existe aucun médicament contre l’allergie au soleil, et vous ne pourrez jamais complètement vous en débarrasser. Mais ne baissez pas les bras pour autant : vous pouvez considérablement améliorer votre situation en prenant quelques précautions !

Quels facteurs provoquent une réaction allergique au soleil ?

Personne n’est en mesure d’expliquer pourquoi certaines personnes sont allergiques au soleil et d’autres ne le sont pas. Outre les rayons UVA et UVB, qui pénètrent la peau et la poussent à se défendre par une réaction immunitaire, d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte :

  • L’hérédité : si un membre de votre famille souffre de dermatite photo-allergique, il est fort probable que vous en soyez également atteint.
  • L’alimentation : le céleri, la figue, le citron vert, le panais et le millepertuis font partie des aliments pouvant provoquer une forte réaction allergique au soleil.
  • Les produits de beauté : faites attention à la composition des produits de beauté que vous utilisez. Certaines substances chimiques peuvent en effet causer des réactions allergiques très désagréables lorsqu’elles sont exposées aux rayons du soleil. C’est par exemple le cas des acides AHA et BHA, du peroxyde de benzoyle, des huiles essentielles ou du rétinol.
  • Les médicaments : certains médicaments augmentent la sensibilité au soleil. Les contraceptifs hormonaux ainsi que les antibiotiques dérivés de la tétracycline comptent parmi les facteurs responsables d’urticaire solaire les plus courants. Pensez donc à lire dans le détail la notice de tous les médicaments que vous prenez.

 

Quels sont les types d’éruptions cutanées dues au soleil les plus courants ?

Parmi les types d’allergies au soleil les plus courants se trouve la lucite polymorphe, qui se manifeste surtout au printemps, lorsque la peau est exposée aux premiers rayons du soleil un peu plus forts après de longs mois d’hiver. Quant à la dermatite photo-allergique héréditaire, elle est plus rare et fait partie des éruptions cutanées provoquées par les rayons UV associés à des produits de beauté, à des aliments ou à des médicaments. Enfin, l’acné mallorca, qui ressemble à première vue à une acné inflammatoire, constitue le troisième type le plus courant d’éruption due au soleil.

Comment reconnaître une allergie au soleil ?

Si la plupart des dermatologues sont capables d’identifier une allergie au soleil d’un simple coup d’œil, une prise de sang ou un phototest complémentaire peut être nécessaire pour définir le type d’allergie dont vous souffrez. Si vous constatez un ou plusieurs des symptômes ci-dessous après une exposition au soleil, consultez un spécialiste :

  • rougeurs ou démangeaisons de la peau
  • brûlures, craquelures ou peau qui pèle
  • cloques ou boutons suintants ou urticaire solaire

Comment éviter les allergies solaires ?

La prévention, il n’y a que ça de vrai !

  • Si possible, évitez de sortir entre 10 h et 16 h, lorsque les rayons du soleil sont les plus forts.
  • Restez autant que possible à l’ombre.
  • Portez des vêtements couvrant les bras et les jambes.
  • Toutes les 2 heures, appliquez une crème solaire pour personnes sujettes aux allergies sur les parties du corps non couvertes.
  • Augmentez votre apport en vitamine D. Vous la trouverez dans les avocats, les champignons, le foie, la mangue, le poisson et les œufs.
  • Ne négligez pas non plus le bêta-carotène, qui renforce l’immunité de la peau. Il est contenu dans les patates douces, la carotte, la courge butternut et les épinards.
  • Pour éviter que votre peau ne s’assèche, il est important de bien l’hydrater. Buvez en quantité suffisante, et renforcez la protection de votre peau à l’aide d’une crème hydratante pour les allergies au soleil.

Notre astuce : vous avez besoin d’atténuer les symptômes allergiques même en dehors des mois d’été ? Pour l’été, choisissez un produit au facteur de protection solaire 50 ou plus.

Au plus fort de l’été, que faire contre les éruptions cutanées dues au soleil ?

C’est bien simple : pas question de sortir sans crème à facteur de protection solaire élevé. Choisissez une crème qui atténue également les démangeaisons et les tiraillements de la peau.

Lait solaire pour peaux sensibles

Le lait solaire Lancaster Sun Sensitive Soothing Milk apaise efficacement les peaux rougies et irritées. De plus, grâce à la technologie Full Light, elle les protège à 100 % des rayons solaires, et évite ainsi l’apparition des rides et des taches pigmentaires.

Crèmes solaires pour personnes sujettes aux allergies

La recherche d’une crème solaire anti-allergie au soleil n’est pas forcément un cauchemar ! Si vous préférez les sprays, choisissez plutôt Ladival Allergic.

Notre astuce : chez les enfants, l’allergie au soleil peut être particulièrement désagréable. La crème gel waterproof Ladival Kids est conçue spécialement pour eux.

Soin apaisant après-soleil

Il ne suffit pas d’appliquer régulièrement de la crème solaire lorsque vous vous exposez au soleil pour prendre soin des peaux allergiques. Dès que vous rentrez chez vous, occupez-vous de l’hydratation de votre peau en appliquant la brume apaisante Bioderma Photoderm After Sun SOS.

Base estivale pour fond de teint

Vous craignez que votre allergie au soleil soit visible sur votre visage ? Avec le soin apaisant Bioderma Cicabio au cuivre et au zinc, qui favorise le renouvellement de la peau, vous n’avez plus à craindre d’être embêté par les allergies. De plus, avec son facteur de protection SPF 50+, il constitue une base protectrice idéale pendant l’été. Vous souffrez d’allergies au soleil ? Nous sommes convaincus que nos astuces vous permettront de les maîtriser, et ainsi de profiter d’un super été au grand air !