Mine põhisisu juurde

Comment lutter contre les érythèmes

Que sont les érythèmes ?

Dans le langage scientifique, les érythèmes sont appelés intertrigo. Ce sont des zones de la peau devenues rouge clair à rouge vif parce qu’elles ne sont pas suffisamment aérées et qu’elles s’échauffent. Elles touchent généralement les jeunes bébés, mais peuvent aussi concerner les personnes en surpoids, chez lesquelles l’intertrigo se manifeste dans les plis cutanés. Chez les bébés, les érythèmes sont plus fréquents au niveau des aines, des fessiers, des aisselles ou même sous le cou.

Soulagez votre enfant des démangeaisons causées par les érythèmes et découvrez quelques astuces qui vous aideront à vous en débarrasser et à prévenir leur apparition.

Pourquoi mon enfant a-t-il des érythèmes ?

De nombreuses mamans pensent être parfaitement capables de reconnaître un enfant qui souffre d’érythèmes. Elles ont bien évidemment l’image d’horribles taches rouges apparaissant clairement sur la peau. Pourtant, il est important de savoir qu’aucune rougeur n’est normale. Même une peau légèrement rougeâtre est une peau souffrant d’érythèmes. Si vous avez des doutes, il vous suffit de comparer la couleur de la zone possiblement atteinte avec, par exemple, la couleur de la peau des bras de votre enfant.

Les érythèmes sont souvent la conséquence d’une peau insuffisamment exposée à l’air. Si vous utilisez des couches jetables, changez-les très souvent, idéalement dès que votre enfant a fait pipi. N’essuyez jamais les fesses de votre enfant salies par les selles avec des lingettes humides. Préférez les rincer sous un jet d’eau tiède. Pensez aussi à laisser la peau de votre enfant respirer et à bien l’essuyer avant de remettre une couche. La peau délicate et humide de votre enfant est particulièrement fragile.

 

Si vous utilisez des couches en tissu, lavez-les régulièrement avec une lessive hypoallergénique, spéciale enfant, sans aucun parfum.

Une taille de couches mal adaptée peut aussi être la cause d’érythèmes fessiers. Votre enfant n’aurait-il pas besoin d’une taille supérieure ? Ne faites pas toujours confiance aux kilos indiqués sur les emballages de couches, suivez votre instinct. C’est un peu comme pour les vêtements, plus ils sont larges et plus on respire.

Les matériaux synthétiques qui rendent les vêtements élastiques contribuent aussi au développement des érythèmes. Choisissez des vêtements principalement en coton ou en lin avec seulement environ 5 % d’élasthanne.

Les érythèmes fessiers apparaissent aussi souvent en cas de diarrhée. Il est alors important d’avoir une hygiène encore plus stricte, de rincer les fesses après chaque changement de couche et d’appliquer une crème protectrice.

en savoir plus cacher le texte

Comment lutter correctement contre les érythèmes

Il n’y a aucune honte à avoir un bébé souffrant d’érythèmes fessiers, cela peut arriver à toutes les mamans. Ce qui serait plus honteux, ce serait de ne pas s’en occuper. Que faire lorsque vous changez votre bébé et que vous constatez qu’il souffre d’érythèmes ?

1. Lavez bébé délicatement, mais soigneusement sous un filet d’eau tiède, de préférence avec un savon sans parfum. Vous pouvez aussi ajouter de la camomille ou de l’huile de souci dans le bain pour apaiser la peau de bébé. Si vous avez ces plantes sèches chez vous, il vous suffit de les faire infuser quelques minutes et de verser l’infusion dans le bain.

2. Séchez ensuite la peau de bébé en la tapotant avec une serviette en coton ou en bambou. Les couches en bambou et en mousseline sont peut être un peu plus chères, mais elles ont une texture visiblement plus douce et aussi plus respectueuse pour la peau.

 

3. Appliquez une crème contre les érythèmes sur les zones rougies. Vous devrez peut-être en tester plusieurs avant de trouver celle qui fonctionnera le mieux sur votre enfant. Le talc n’est pas recommandé, car il est controversé en raison de sa teneur en substances cancérogènes. De plus, beaucoup de mamans trouvent qu’il a tendance à laisser des morceaux dans les plis cutanés.

4. Une étape importante ! Ne mettez pas toujours une couche à votre enfant. Laissez-le parfois s’amuser sans. S’il fait un peu froid, mettez-lui des chaussettes, un t-shirt et utilisez une couverture légère. Même si les couches actuelles sont faites pour laisser passer l’air, la peau respire toujours mieux sans.

Se débarrasser des érythèmes peut prendre quelques jours. L’essentiel est de conserver la peau propre, sèche et bien aérée. Si les érythèmes sont toujours présents après une semaine, nous vous conseillons de consulter votre pédiatre. Il se peut que des bactéries se soient mêlées aux érythèmes, ce qui nécessitera alors l’utilisation d’une crème spécifique, délivrée sur ordonnance.

en savoir plus cacher le texte