Moniteurs respiratoires bébé

Filtre
Prix

jusqu'à

Type de baby-sitter électronique
Type d'alimentation
Cadeaux et promotions

Des moniteurs de surveillance respiratoire pour une nuit plus paisible

Le moniteur respiratoire bébé ou moniteur de surveillance respiratoire est un allié très utile pour assurer une nuit calme au bébé et à ses parents. Il s’agit d’un appareil très sensible qui surveille la respiration de votre enfant. Si le moniteur ne détecte pas de respiration ou si celle-ci est irrégulière, il avertit immédiatement les parents à l’aide d’un signal sonore bruyant. Nous allons vous expliquer quel moniteur respiratoire choisir et quand il est bon de l’utiliser.

Comment fonctionne un moniteur respiratoire

Le contrôle de la respiration d’un bébé à l’aide d’un capteur spécial fonctionne sur la base des mouvements de l’enfant, dont il détecte la fréquence de la respiration. Au moindre doute, si aucune respiration n’est détectée pendant 20 secondes ou si le nombre d’inspirations diminue, par exemple, le détecteur de mouvement déclenche une alarme bruyante pour appeler les parents. En général, cet avertissement sonore fait également réagir le bébé, qui reprend naturellement sa respiration.

Quand utiliser un moniteur de surveillance respiratoire

D’une façon générale, le moniteur de surveillance respiratoire convient particulièrement aux parents dont c’est le premier enfant, car il les soulage des incertitudes initiales et leur assure un meilleur sommeil, particulièrement important pendant cette période de la vie. Ce type d’appareil est tout aussi important dans le cas des prématurés ou des enfants ayant des problèmes de santé. Quant à la durée d’utilisation d’un moniteur respiratoire, il est conseillé d’arrêter de l’utiliser entre le 6e et le 12e mois de l’enfant. Après 1 an, l’enfant bouge beaucoup plus pendant son sommeil ; le moniteur de surveillance respiratoire peut donc être remplacé par un babyphone.

Comme choisir un moniteur de surveillance respiratoire

Si vous choisissez de surveiller le sommeil de votre enfant à l’aide d’un moniteur respiratoire, lors du choix de l’appareil, accordez une attention particulière au type de capteur, aux caractéristiques importantes ainsi qu’aux fonctions supplémentaires qui vous aideront à prendre soin de votre enfant.

Types de moniteurs respiratoires

Grâce aux différents types de moniteurs, il est possible de surveiller votre bébé tout au long de la journée et même lorsqu’il n’est pas dans son lit. Si votre bébé souffre de vomissements fréquents, il convient d’utiliser un moniteur de surveillance respiratoire même lorsqu’il est dans sa poussette, afin d’éviter qu’il ne s’étouffe.

  • Panneau moniteur de surveillance respiratoire: il s’agit d’un tapis fin équipé d’un capteur sensible que l’on place sous le matelas de l’enfant ou dans sa poussette. Il ne gêne ni ne limite les mouvements du bébé. Cependant, si l’enfant se déplace hors du panneau, le moniteur de surveillance respiratoire peut provoquer une fausse alerte. Pour éviter cela, il est possible d’installer un deuxième panneau de la taille du matelas. Ce type de moniteur ne convient cependant pas aux matelas à ressorts.
  • Moniteur de surveillance respiratoire : il s’agit d’un moniteur respiratoire portable qui s’accroche sur la couche du bébé, au niveau de son ventre et en contact avec celui-ci. Il convient également à une utilisation dans une poussette qui n’est pas en mouvement ou dans le berceau du bébé pendant la journée. Il s’agit d’un appareil sans fil fiable, qui peut cependant gêner les bébés à partir d’un certain âge. De plus, il ne fonctionne pas en déplacement.
  • Babyphone avec moniteur de surveillance respiratoire: il s’agit d’une très pratique association 2 en 1 d’un moniteur respiratoire à un babyphone, et qui permet de contrôler le bébé à la manière d’un talkie-walkie. Vous utiliserez ce type d’appareil plus longtemps qu’un moniteur respiratoire classique, et il est souvent équipé de fonctions supplémentaires telles que le contrôle de la température, la vision nocturne et encore un écran LCD.
  • Moniteur de surveillance respiratoire pour jumeaux : il s’agit d’un type spécial de panneau moniteur comprenant 2 à 4 panneaux de contrôle. Il peut s’utiliser uniquement lorsque les bébés ne partagent pas le même lit.

Caractéristiques essentielles pour la sélection d’un moniteur respiratoire

  • Portée du moniteur: il doit s’agir, au minimum, de la distance entre votre lit et celui du bébé.
  • Alarme : le niveau sonore de l’alarme ainsi que la possibilité de le régler sont toujours un avantage.
  • Réaction du moniteur: définit le temps entre l’enregistrement du problème respiratoire et le déclenchement de l’alarme (20 secondes en général).
  • Batterie: indique le mode d’alimentation de l’appareil et si celui-ci permet de contrôler l’état de la batterie.
  • Dimensions du panneau: indique si le panneau enregistreur est suffisamment grand ou s’il peut être élargi.

Fonctionnalités pratiques

  • Vibration: certains appareils sont équipés d’une fonction de vibration qui se déclenche avant l’alarme sonore et pousse en général l’enfant à respirer.
  • Voyant lumineux: alerte en cas de respiration irrégulière.
  • Mémoire: permet d’afficher l’enregistrement de la respiration sur les quelques heures précédentes.
  • Capteurs supplémentaires : outre la respiration, ils enregistrent la température de la pièce ou du bébé, ainsi que la position de celui-ci.
  • Application : certains moniteurs de surveillance respiratoire peuvent être reliés à un smartphone par le biais d’une application.

Découvrez dès aujourd’hui le meilleur moniteur de surveillance respiratoire et dormez sur vos deux oreilles ! Babyphones, thermomètres pour enfant, mouche-bébés et beaucoup d’autres équipements pour bébés sur notino.fr.